Le Sanctuaire du Monte-Grappa

On reste sur la terre de mes ancêtres pour ce nouveau dossier, cette fois-ci je vous emmène à la cime du Grappa, pour découvrir cet endroit légendaire qui a été marqué par les conflits.

Aujourd’hui je vous présente un lieu insolite où l’histoire s’est jouée !

 Un peu d’histoire

Le Monte Grappa fait partie du massif montagneux que l’on appelle les Dolomites. Il se situe dans la Vénétie (mon cher Veneto) où il marque la frontière entre différentes provinces de la région, Vicenza, Treviso et Belluno.

Il culmine à 1775 mètres d’altitude. C’est un point de vue remarquable où le temps semble s’être arrêté !

S’il est bien connu des randonneurs, cyclistes et amoureux de la nature, il doit avant tout sa célébrité à des événements tragiques puisque sa situation géographique a fait de lui le théâtre de violentes batailles durant la Première Guerre mondiale.

Dans un précédent dossier consacré à Bassano del Grappa je vous avais déjà brièvement parlé de ce lieu lorsque j’avais évoqué le tragique destin des Résistants de la Seconde Guerre mondiale qui œuvraient depuis la montagne et qui ont été pendus sur le boulevard des martyres… N’hésitez pas à retourner vers ce sujet pour retrouver leur histoire.

Le Monte Grappa est cher aux habitants de la région, tout comme à ceux qui l’ont quittée. Il ne fait pas seulement partie de notre histoire, il fait partie intégrante de nos vies. Nous sommes de cette montagne avant tout. J’ai grandi dans une maison où au-dessus de la porte d’entrée il est écrit “Monte Grappa tu sei la mia Patria”, ce qui signifie “Mont Grappa tu es ma Patrie”, et ça voyez-vous ça a beaucoup de sens pour nous. D’ailleurs dans les années 1920 le suffixe “del Grappa” a été ajouté à bon nombre des noms des communes qui entourent la montagne, en souvenir des combats qui ont eu lieu au sommet, ma ville en fait partie.

Abonnez vous pour ne manquer aucune vidéo !

Cimetière Militaire

La Vénétie a connu différentes batailles au cours de la Première Guerre mondiale, le Monte Grappa était d’ailleurs devenu un endroit stratégique pour les lignes de défenses italiennes que les troupes austro-hongroises ont tenté de conquérir.

Heureusement pour l’Italie, ses soldats ont réussi à résister aux assauts ennemis grâce à un important système d’abris creusés dans la montagne.

Cependant, nombreux sont les soldats des deux camps qui ont perdu la vie dans les combats sanglants qui faisaient rage au sommet du Grappa… Ce sont plus de 22 000 hommes qui reposent en ces lieux de nos jours.

Monte Grappa

Après la fin du conflit il a été décidé de construire un sanctuaire sur le Monte Grappa qui se compose de deux ossuaires bien distincts, d’un côté se trouvent les dépouilles de plus de 12 000 soldats italiens, et de l’autre ce sont un peu plus de 10 000 corps de soldats originaires de l’empire austro-hongrois.

Ce cimetière militaire dont le projet a débuté en 1932 et qui a été inauguré en 1935 est déjà impressionnant par sa superficie et son emplacement, mais il est également l’un des principaux ossuaires militaires de la Grande Guerre.

Les corps des soldats qui ont été identifiés ont chacun une plaque nominative disposée par ordre alphabétique, tandis que les soldats inconnus reposent dans des parties communes derrière de grandes plaques de bronze.

On retrouve aussi la tombe du Maréchal d’Italie Gaetano Giardino qui avait mené ses troupes à la victoire sur le Monte Grappa, en effet ce héros avait demandé comme dernière volonté d’être enterré dans le sanctuaire pour partager sa dernière demeure avec ses soldats tombés au combat. Il s’est éteint en 1935 et repose face au paysage incomparable qu’il a défendu avec courage auprès de ses troupes.

Existe-t-il un symbole plus fort ? Je ne pense pas…

La Madonnina del Grappa

L’ossuaire n’est pas la seule chose à voir au sommet du Grappa puisque l’on y retrouve également une très belle petite chapelle surmontée d’une croix en métal dans la partie où reposent les soldats italiens.

A l’intérieur on peut admirer une superbe statue de la Vierge qui était déjà présente avant la guerre. Celle que l’on surnomme affectueusement la Madonnina del Grappa aurait pu disparaître sous le feu des canons durant la Grande Guerre, mais elle n’a été que partiellement abîmée alors que la première chapelle dans laquelle elle se trouvait n’a pas résisté. Restaurée, elle a été replacée là, dans la nouvelle chapelle qui a été construite exactement au même emplacement.

3

Protectrice des habitants de la région, elle est également chère au cœur des Chasseurs Alpins.

Peter Pan

Dans la mémoire collective Peter Pan est un héros de la littérature pour enfants qui a également rencontré un énorme succès auprès du jeune public grâce à son adaptation par Disney.

Mais saviez-vous qu’un jeune homme qui portait vraiment ce nom était tombé au Monte Grappa ?

Du côté de l’ossuaire Austro-Hongrois une inscription attire particulièrement l’attention, “Soldato Peter Pan” en mémoire d’un soldat mort le 19 Septembre 1918 sur cette montagne. Il avait seulement vingt ans…

Il fait partie de ceux qui ont pu être identifiés, son histoire est devenue légendaire.

Ce Peter Pan là ne venait pas d’un pays imaginaire comme son homonyme de fiction, non, mais lui venait d’un village de sa Hongrie natale qui n’existe plus maintenant. Et comme le personnage, il restera jeune à tout jamais puisque sa vie lui a été arrachée bien trop tôt.

Son histoire s’est répandue, enfant d’une fille mère qui l’avait eu alors qu’elle était âgée de 18 ans, ce garçon avait été envoyé au combat dans ce pays qu’il ne connaissait pas. 

Il repose toujours sur le Monte Grappa, où les gens viennent parfois déposer devant son nom des cailloux, des coquillages et de petites fleurs cueillies sur le massif. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est ce qui a été retrouvé dans ses poches quand son corps sans vie a été découvert.

Soldato Peter Pan - Monte Grappa

Ces petites attentions d’anonymes qui ne le connaissaient pas, qui n’étaient même pas ses contemporains sont touchantes, à travers lui c’est le souvenir de l’ensemble des soldats qui est entretenu. Son nom le rapproche des gens puisqu’il parle à tous. 

Mais quand on y pense, ils étaient tellement de Peter Pan à être partis bien trop tôt, la montagne se souvient, elle semble parfois encore trembler au son des canons, mais les humains ne retiennent jamais les leçons du passé.

Pourtant, ce n’est pas faire preuve d’exagération que de dire que la tristesse envahit les visiteurs de cet endroit légendaire, comme croulant sous le poids des milliers de vies perdues là.

Monde souviens toi, souviens toi de tout ceux qui comme Peter Pan ont donné leurs vies. Là et ailleurs, par le passé et encore de nos jours. Parce qu’après tout, que ce soit la mort de quelqu’un d’un pays ou d’un autre, une victime reste une victime et c’est un immense gâchis.

Se rendre au Monte Grappa

Il y a tellement de manière de se rendre sur place ! Pour les plus sportifs, il y a évidemment le vélo ou la randonnée. Mais pour la majorité des gens il est toujours possible de monter jusqu’au sommet (ou presque) en voiture. D’ailleurs vous aurez le temps d’admirer la vue pendant la montée puisque vous devrez faire face à une vingtaine de tournants, de véritables têtes d’épingles… C’est super pour les gens malades en voiture, j’ai de bons souvenirs d’enfance ! Mais ça en vaut la peine.

Pour retrouver tout ce qu’il y a à voir ou visiter dans le secteur vous pouvez consulter le lien ci joint.

Pour découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays. Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à uTip et Tipeee !

Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.

Autre sujet à découvrir :