Les Légendes du Château du Haut-Barr

Les Châteaux de Légendes ne manquent pas en France, mais le charme des vieilles pierres opère toujours sur les amoureux de patrimoine et d’histoire !

Aujourd’hui c’est l’un d’entre eux que je vais vous faire découvrir avec ses légendes, alors suivez-moi pour ce voyage dans le passé ! 

 Un peu d’histoire

Le Château du Haut-Barr (ou Hohbarr pour nos voisins Allemands) se situe sur la commune de Saverne dans le département du Bas-Rhin.

Si de nos jours il n’en reste que des ruines, ce château médiéval reste pourtant l’un des plus visités d’Alsace ! Peut-être que c’est surtout grâce aux incroyables points de vues à 360 degrés sur les vallées alentour qui ne cessent d’enchanter les visiteurs chaque année.

Depuis le Château du Haut-Barr on peut notamment apercevoir la Mystérieuse Grotte Saint-Vit qui a fait l’objet d’un précédent dossier :

Ce château, dont on retrouve la trace dans les textes depuis 1112 est surnommé « l’œil de l’Alsace” puisque c’est depuis là que l’on surveillait l’un des principaux passages entre la plaine d’Alsace et le plateau lorrain.

Il est classé aux Monuments Historiques depuis 1874.

Il se trouve à 450 mètres d’altitude, d’où il occupe une barre rocheuse sur une longueur de 250 mètres. Lorsqu’on l’observe au loin, il aurait presque des allures de “vaisseau fantôme” !

Abonnez vous pour ne manquer aucune vidéo !

Des Frères Ennemis

Les Légendes sur des frères en guerre l’un contre l’autre ne manquent pas, et le château du Haut-Barr ne déroge pas à la règle !

On raconte qu’il y a très longtemps, deux frères qui étaient seigneurs au château étaient en conflit permanent… même si personne ne savait réellement comment tout ceci avait commencé, peut-être était-ce simplement de la jalousie ?

Quoi qu’il en soit, l’un des deux ne pensait qu’à manger, et l’autre lui était très porté sur la boisson.

Seulement voilà, celui qui ne vivait que pour la bonne chair avait fait capturer son rival pour l’emprisonner dans une cage qui était suspendue aux créneaux !

Selon ce récit, le malheureux captif recevait de la nourriture bien trop salée à foison… par contre aucune boisson ne lui était autorisée !

Et l’on raconte que le pauvre homme serait mort de soif…

Voilà une bien triste manière de régler ses histoires de famille vous en conviendrez.

Château du Haut-Barr

Une autre légende existe, toujours sur fond de guerre fraternelle, mais cette fois-ci la fratrie était composée de 3 seigneurs.

Trois frères donc, exactement le même nombre que les châteaux du secteur, qui auraient chacun été le domaine respectif de l’un d’eux.

D’après cette vieille histoire, l’aîné était le seigneur du château du Haut-Barr. Ce n’était pas spécialement un brave homme, il était cupide et jalousait ses frères dont il convoitait les biens.

Au cours d’une chasse avec le plus jeune membre de la fratrie, il ordonna à ses hommes de capturer ce dernier pour l’emprisonner au fond d’un puits sans eau… Le pauvre homme ne recevait que très peu de vivres.

Mais alors que le mauvais seigneur était parti combattre les infidèles, son cuisinier avait réussi à faire évader le pauvre captif qu’il avait pris en pitié.

Au retour de son maître un grand banquet fut donné pour fêter la victoire sur ses ennemis. Ce soir-là, certains ont alors commencé à parler de fratricide, et l’ancien prisonnier méconnaissable avait pris la parole pour lui demander quelle serait selon lui la peine à prononcer à l’encontre de quelqu’un qui aurait voulu la mort de son propre frère ?

Le puissant seigneur du Haut-Barr avait répondu que le seul châtiment envisageable était “la mort par l’épée”, sans se douter que c’était tout ce qu’attendait son cadet pour le piéger !

Il lui dit alors devant toute l’assemblée réunie : “Et bien, vous vous êtes jugés vous-même !”.

Et c’est ainsi que ce seigneur serait mort, frappé par de nombreux coups d’épées portés par l’ensemble des chevaliers présents à son banquet.

Finalement, il n’avait eu que ce qu’il méritait.

Le Pont du Diable

La Légende qui me semble la plus intéressante (mais ça c’est une question de point de vue personnel) nous parle du pont qui relie les deux rochers sur lequel le château du Haut-Barr a été construit. Ce passage au-dessus du vide était donc le seul pour se rendre d’un côté à l’autre.

On raconte que la construction de ce pont était particulièrement compliquée, et puisque personne n’était en mesure de bâtir un pont assez solide pour que des hommes puissent traverser, les bâtisseurs auraient alors fait appel à un bien étrange personnage pour les aider.

En effet, un colporteur s’était présenté au château dans le but de proposer ses services. Ce que les gens ne savaient pas au départ, c’est qu’il s’agissait en réalité du diable en personne qui s’était déguisé pour mieux les berner !

Il n’exigeait pas de salaire pour son travail, tout ce qu’il souhaitait en retour c’était de recevoir l’âme de la première personne qui allait traverser le pont.

3

Une fois son ouvrage achevé, le Diable attendait son dû. Seulement voilà, le seigneur et les évêques en avaient décidé autrement puisqu’ils ne voulaient sacrifier personne ! L’histoire nous raconte qu’ils auraient envoyé une chèvre pour traverser en premier le pont (selon d’autres sources il s’agissait plutôt d’un chien errant).

Il paraît que ça aurait fait entrer Satan dans une rage folle !!! On raconte qu’il était tellement en colère qu’il aurait tenté de détruire le pont en le martelant avec ses pattes de bouc… mais même lui n’aurait pas été en mesure de précipiter cette œuvre si solide dans le vide !

Osons espérer qu’il est depuis passé à autre chose, mais faites attention quand même lorsque vous traverserez celui qui porte désormais le nom de “Pont du Diable” en souvenir de cette légende !

Des Ponts du Diable il y en a dans pas mal de régions de France, nous en avions d’ailleurs découvert un ensemble en Ardèche :

Se rendre au Château du Haut-Barr

Sa visite est très simple puisque le château est accessible gratuitement toute l’année ! Pour ceux qui le souhaitent un restaurant est présent sur place, et plus insolite : si vous êtes cavaliers vous trouverez des barres d’attache pour chevaux sur le site !

Pour les randonneurs, un circuit vous fera découvrir les environs, ça vaut le coup d’œil.

Et sinon un grand parking est présent sur les lieux, de quoi contenter tout le monde.

Les ruines du château sont à découvrir encore et encore, ne serait que pour le point de vue incroyable ! Il paraît que si vous êtes chanceux et que le ciel est bien dégagé lors de votre visite vous pourrez peut-être apercevoir la Flèche de la Cathédrale de Strasbourg ! Vous connaissez ses Légendes ? Non, alors c’est par ici :

Pour découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays. Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à uTip et Tipeee !

Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.

Autre sujet à découvrir :