La Légende de la Tour de Brison

Une vallée somptueuse, une tour énigmatique qui la domine, si ce n’était déjà pas suffisant pour rendre cet endroit attrayant sachez qu’en plus le Diable y ferait encore des siennes… Serez-vous trop effrayés pour vous y aventurer, ou alors serez-vous absolument fascinés tout comme je l’ai été ? 

 Un peu d’histoire

Nous voici de retour dans la région Rhône-Alpes, dans le merveilleux département qu’est l’Ardèche !

A une quinzaine de kilomètres des Gorges de l’Ardèche, entre Cévennes et Vivarais, on découvre le village de Sanilhac. Charmant et paisible, il a la particularité d’être dominé par une tour solitaire que l’on appelle “ la Tour de Brison “.

Haute de 50 mètres et culminant à presque 800 mètres d’altitude, elle offre une vue absolument imprenable sur l’ensemble du Sud Ardèche, mais pas seulement. En effet, quand les conditions climatiques sont favorables on peut même admirer au loin le Mont Ventoux et le Mont Blanc ! De quoi donner des idées de balades aux randonneurs rêveurs, tout comme aux passionnés de photographie.

Ardèche - France

La Tour de Brison, dont la première mention écrite date de 1210, est le tout dernier vestige d’un ensemble castral fortifié, qui d’après des historiens se serait composé de trois tours carrées disposées sur une surface de 400 mètres carrés environ. C’était un poste de guet exceptionnel grâce à sa situation incomparable.

Si des descriptions existent, il n’y en a aucune qui mentionne la raison qui a conduit à la ruine de ce fort.

La tour elle-même était dans un bien piteux état lorsque des travaux ont été entrepris, dans le but de sauver ce patrimoine, de 1989 à 1997. L’association des Amis de la Tour de Brison a ainsi brillamment redonné vie à ce témoin de l’histoire, plutôt que de disparaître à jamais la tour est utilisée de nos jours comme vigie pour détecter les départs de feux.

Ou quand le passé et le présent se rejoignent pour la bonne cause ! 

Mais si jolie et utile soit-elle, vous vous doutez bien que si j’en parle ici c’est que la Tour de Brison dispose de sa Légende ! Et bien vous n’allez pas être déçus !

Abonnez vous pour ne manquer aucune vidéo !

Un Pacte avec le Diable

On raconte qu’il y a bien longtemps, le Seigneur de Brison menait une vie paisible au côté de sa femme dont il était éperdument amoureux. 

Pourtant le devoir allait primer sur sa vie personnelle quand le Roi Saint-Louis fit appel à lui et l’envoya en Palestine pour les croisades. Malheureusement pour lui, le seigneur fut emprisonné là-bas durant sept longues années.

De son côté, son épouse qui avait fini par le croire mort, succomba au charme d’un seigneur voisin qui lui demanda sa main.

Dans sa prison en Palestine le seigneur de Brison eut l’incroyable surprise de recevoir la visite d’un aigle très spécial, puisque selon la légende, le diable en personne se serait présenté à lui sous l’apparence de ce majestueux animal !

Ce dernier lui aurait alors raconté ce qu’il se passait en Ardèche depuis son départ, évidemment les projets de mariage de sa bien aimée le mirent dans une rage folle, et sa cellule lui semblait encore plus oppressante que jamais… Captif, le pauvre homme ne voyait aucun moyen pour empêcher cette union depuis cette terre lointaine, c’est alors que Satan lui proposa un marché : son âme en échange de son retour auprès de sa femme.

Fou d’amour pour elle, le seigneur vit là sa seule chance de la retrouver avant qu’il ne soit trop tard !

C’est ainsi que le Diable le transporta jusqu’à sa forteresse pour qu’il puisse y reprendre le cours de sa vie.

La Tour de Brison - Ardèche - France

A son arrivée il eut la joie de voir sa femme, plus belle encore que le jour de son départ, mais sa joie fut de courte durée…

En effet, ces sept longues années passées derrière les barreaux l’avaient véritablement abîmé, il était sale, amaigri, hirsute à l’allure misérable, si bien que son épouse elle-même ne fut pas en mesure de le reconnaître ! Dégoûtée par cet homme qui semblait plus être un mendiant qu’un seigneur, elle le chassa tout bonnement de ses propres terres…

Désemparé, le seigneur éconduit refusa de donner son âme au Diable puisque selon lui le pacte n’était pas honoré étant donné qu’il n’avait pas repris sa place auprès de la femme de sa vie. 

 Il lui proposa donc de le suivre jusqu’à sa tour pour lui donner quelques simples récompenses, ce qui ne plus évidemment pas au Diable qui dans un élan de colère fit jaillir un éclair qui ébranla la tour de Brison lui causant au passage quelques dégâts.

Depuis on raconte que chaque année au 31 décembre, Satan vient chercher une pierre de la tour pour l’emporter avec lui en enfer. Selon ce vieux récit, le jour où il prendra la toute dernière pierre marquera la fin du monde !

La Tour de Brison - Ardèche - France

Vieux conte pour faire peur dans les veillées ou non, finalement c’est une très bonne chose que les Amis de la Tour de Brison l’ait restaurée, la fin du monde peut attendre 🙂

Se rendre à la Tour de Brison

Evidemment vous pouvez vous y rendre en voiture, un parking est d’ailleurs disponible sur place, mais le principale intérêt selon moi est de faire un circuit de randonnée dans le secteur ! Je vous laisse un lien où vous pourrez en savoir plus. C’est une ballade agréable avec une vue imprenable !

Pour découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays. Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à uTip et Tipeee !

Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.

Autre sujet à découvrir :