Les Fantômes de Ramsay Garden à Edimbourg

Certains lieux nous collent à la peau, pour ma part Edimbourg est sans aucun doute dans le top de mes destinations préférées, vous le savez. Plus que ça, cette ville, ce pays, sa culture font partie de ma vie et de moi-même.

Quoi de plus normal dans ce cas de terminer l’année sur quelques histoires de fantômes dans ma capitale adorée ? 

Un peu d’Histoire

Edimbourg, la capitale écossaise que l’on ne présente plus tant nous en avons parlé ensemble autant ici que sur ma chaîne YouTube !

D’ailleurs les différents sujets à propos de cette ville que nous avons déjà abordés sont toujours disponibles : le Cimetière de Greyfriars, les Voûtes d’Edimbourg, le Major Weir, le Château d’Edimbourg, Gilmerton Cove, les autres Cimetières, les Pubs Hantés, ou encore les énigmatiques Cercueils Miniature d’Arthur’s Seat !

Dans ce dossier je vais vous parler des histoires de fantômes d’un endroit de la ville qui semble particulièrement idyllique : Ramsay Garden. Quiconque s’est rendu au moins une fois à Edinburgh a forcément aperçu ces splendides bâtiments, ne serait-ce que du coin de l’œil.

Ce bloc de buildings privés, qui se composent de 16 appartements, se trouve en haut de Castlehill, juste en face du mythique Château d’Edimbourg. On peut même admirer leurs splendides façades blanches rehaussées de rouge depuis Princess Street. Cette vue est d’ailleurs l’une des plus photographiées de la ville !

Le poète Allan Ramsay, ainsi que son fils, le peintre du même nom, ont vécu là. Il faut dire que l’ambiance a de quoi inspirer les artistes.

Pourtant, aussi beau soit-il, Ramsay Garden a la réputation d’être habité par quelques résidents invisibles… 

Le Fantôme du Vieil Homme

Parmi les nombreux témoignages recueillis sur les apparitions fantomatiques de Ramsay Garden, on peut trouver ceux de personnes qui affirment avoir vu un vieil homme poussant un chariot rempli de marchandises…

On raconte que cette entité est régulièrement vue se tenant debout près de la première maison. Des gens jurent l’avoir vu, alors qu’il poussait son chariot jusqu’à l’entrée principale de cette maison… et qu’une fois arrivé là, il disparaîtrait comme par magie !

Ces témoins oculaires racontent que ce fantôme est vêtu à la manière du XVIIIème siècle.

Ramsay Garden

Mais qui peut-il bien être ? Serait-ce l’esprit d’un marchand qui continue de livrer les habitants du secteur même dans l’au-delà ? Ou bien est-il le spectre d’un ancien résidant de cette maison ? Nul ne le sait…

Le Bossu de Ramsay Garden

Lorsque l’on évoque ce petit coin de la ville, une histoire de fantôme vient à l’esprit de bon nombre de personnes. On l’appelle : le Bossu de Ramsay Garden !

Ceux qui l’ont vu le décrivent portant des vêtements de la fin des années 1790.

Certains vont jusqu’à dire que c’est le fantôme d’un ouvrier dont le travail était de contrôler les canalisations chaque jour. 

Près de la maison principale se trouve l’entrée d’un tunnel privé où l’on retrouve des canalisations justement, sa hauteur est d’un peu moins d’un mètre, et on raconte que c’est à force de devoir emprunter ce tunnel que le pauvre homme serait devenu bossu !

Quelle que soit son identité, le fantôme bossu de Ramsay Garden, n’a pas fini d’effrayer les promeneurs qui s’aventurent là durant la nuit…

3

Les deux histoires que je viens de vous raconter ont souvent été confondues dans les récits, de nombreux auteurs y ont fait référence dont Sir Walter Scott, qui pour sa part n’a mentionné que le bossu.

Mais lorsque l’on rassemble les différents témoignages et que l’on compare les écrits, alors on peut clairement penser qu’il s’agit bien de deux entités totalement différentes.

l’autre Fantôme des Lieux

On parle aussi d’un autre fantôme dans le secteur, qui est un peu spécial… D’après ceux qui l’ont vu, cet esprit serait mi-homme mi-femme !

Cette âme aurait été vue errante aux alentours de Ramsay Garden et de Castle Hill. 

Un homme aurait d’ailleurs été capable de prendre une photo de cet esprit. L’auteur du cliché clame haut et fort qu’il cherchait simplement à faire une photo des lumières dans la montée de Castlehill, et que personne n’était présent devant son appareil photo au moment d’appuyer sur le déclencheur…

Cette image a même fait sensation dans les informations locales !

Se rendre à Ramsay Garden

Ramsay Garden est à quelques pas seulement du Château d’Edimbourg et de Camera Obscura, ce ne sont pas des jardins à proprement parler, et un terrain clôturé est réservé aux habitants. Par contre, il est possible de l’admirer de l’extérieur, ou si vous souhaitez vraiment vous en approcher au plus près, vous pouvez toujours emprunter la Ramsey Lane pour monter à Castlehill. Je vous rassure, on voit tout très bien depuis là, et ça a l’immense avantage d’être gratuit !

Pour ceux qui en ont les moyens financiers, certains des appartements du bloc sont disponibles à la location pour les vacances sur des plateformes en ligne.

N’oubliez pas de consulter mes autres articles sur Edimbourg pour découvrir d’autres endroits de légende à visiter.

Ce dossier a été écrit avec l’aide de mon ami Frank, véritable guide touristique de la ville d’Edimbourg. Conteur Ecossais passionné et passionnant, il connaît la ville tout comme ses légendes sur le bout des doigts. Un immense merci à lui de m’avoir partagé son savoir afin de me permettre de vous raconter ces histoires ! 

A ceux qui voudraient découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays. Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à uTip et Tipeee !

Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.

Ramsay Garden