Les Légendes de Feldkirch : la petite Ville Médiévale Autrichienne

C’est dans une ville pittoresque nichée dans les montagnes que je vous emmène aujourd’hui ! Ce n’est pas juste un charmant décor de carte postale, c’est aussi un lieu empli de légendes…

Découvrez avec moi : Feldkirch. 

 Un peu d’histoire

Fondée vers 1200 par le comte Hugues 1er de Montfort sur un territoire accessible aux transport, il est encore de nos jours un carrefour important entre l’Autriche, la Suisse, le Liechtenstein et l’Italie.

Cette petite ville médiévale est située dans le Vorarlberg, extrêmement bien conservée, elle est classée monument historique.

La vieille ville a gardé des vestiges de son enceinte, et ses places à arcades. Les monuments disséminés aux quatre coins de Feldkirch lui donnent un charme indiscutable.

L’histoire ne l’a pas épargnée, si en 1375 elle et son château ont été cédé aux Habsbourg pour la somme de 30000 florins, Feldkirch à entre autre connu l’occupation par les Suédois en 1647.

La gare de Feldkirch à été le lieu où les nazis ont malheureusement arrêté de nombreuses personnes en fuite vers la Suisse neutre en 1938… Et un bombardement de la même guerre, en 1943, à coûté la vie à 200 personnes.

Parlons d’un événement historique joyeux maintenant, en 2018 Feldkirch à fêté son 800ème anniversaire sous le statut de ville !

Feldkirch et son influence sur la fiction

Le Collège Stella Matutina, fondé en 1856 par les Jésuites a acquit une réputation de renommée mondiale. Son élève le plus célèbre n’était autre que Sir Arthur Conan Doyle, le mythique auteur de Sherlock Holmes (et bien connu des amoureux de spiritisme) y a apprit l’allemand en 1875. Il a aussi écrit de nombreux articles pour le journal de l’école : “The Feldkirchian Gazette” ! 

En 2008 c’est dans un autre style que Feldkirch à marqué les esprits, en effet la Marktplatz à servi de décor pour le film Quantum of Solace ! On y voit James Bond poursuivre un méchant, pour le plus grand bonheur des fans de l’agent secret au service de sa majesté.

Feldkirch

Le Docteur Faust

Si plusieurs endroits dans le monde clament être le lieu d’où le Docteur Faust à été envoyé en enfer, Feldkirch revendique être l’authentique ! 

C’est au coin de la superbe petite église Saint-Jean, pile au 4 de la Marktgasse qu’on raconte que notre alchimiste aurait été conduit vers son funeste destin par le diable… 

Feldkirch

Histoires de Sorcellerie

Un petit conte local nous narre l’histoire d’un paysan du coin dont les vaches auraient subitement arrêté de donner du lait. C’est alors qu’une de ses voisines qui était une vieille femme étrange était venue à lui pour lui demander du feu, ce qu’il lui refusa. Le soir suivant, elle lui demanda une fourche, mais le fermier la lui refusa. Le troisième soir, c’est la farine que la femme avait demandé qu’il refusa à son tour… Elle se mit alors à pleurer à chaudes larmes ! L’homme lui dit “je sais que tu es la sorcière qui a envoûté mes vaches pour qu’elles ne donnent plus de lait !!!”. La voisine confessa être la personne à l’origine de son souci, et promit de ne plus jamais pratiquer sa magie.

Si ce récit prête à sourire, Feldkirch à connu la sombre époque des accusations contre les sorcières… C’est en 1649 que le dernier procès en sorcellerie à eu lieu dans la ville. La dernière victime était Martha Lochbüchlerin, la pauvre femme à été torturée et condamnée à mort. Cependant on raconte qu’elle mourut en prison juste avant son exécution publique.

Feldkirch

Une étrange histoire de vin

Une légende nous raconte qu’un vigneron de Levis passait toutes ces nuits à garder sa production avec son arme en main. Une nuit la porte s’ouvrit et 6 mystérieux personnages portant des cruches et des seaux firent irruption ! Ils vidèrent les tonneaux les uns après les autres, et notre pauvre vigneron était impuissant face à ces êtres étranges… Bizarrement, le lendemain matin l’intégralité des tonneaux étaient à nouveau pleins ! C’est tremblant que le pauvre homme retourna chez lui pour dormir, pour ne plus jamais se réveiller…

La Cloche Païenne

Autrefois dans une partie de la ville qu’on appelle Tisis, on pouvait voir un temple sur la rive d’un lac. Les païens se rendaient là afin d’y accomplir leurs rituels étranges où ils pratiquaient des sacrifices sanglants, donnés en offrandes dans un grand chaudron de cuivre.

Un jour lors d’une de leurs célébrations ils se moquèrent particulièrement des chrétiens des alentours. C’est alors que dans un fracas de tonnerre le temple et ses fidèles se retrouvèrent engloutis dans le lac ! La seule chose qui resta était le chaudron de cuivre…

5

A cet endroit les chrétiens bâtirent une église, la légende raconte qu’ils firent fondre le chaudron afin d’en faire une cloche. On l’appelle la cloche païenne, et qu’on l’entend sonner chaque dimanche depuis là.

Saint Fidèle de Sigmaringen

Au coeur de la Kapunzinerkirche (église des Capucins), l’on retrouve une relique appartenant à celui qui à un temps dirigé le monastère. La tête de Fidelis de Sigmaringen (docteur en droit et prêtre de son vivant, canonisé en 1746) y est conservée. Les croyants viennent le prier pour soulager leurs maux de tête.

Feldkirch

Le Fantôme du Château

Edifié entre le XIIème et le XIIIème siècle, ce château emblématique de la ville surplombe Feldkirch. Au Moyen-Âge il était le siège des comtes de Montfort.

Au coeur de l’histoire locale, le Schattenburg est aujourd’hui un musée. Mais si il nous intéresse ici c’est parce qu’on le dit hanté !

On raconte qu’il y a très longtemps une très jolie jeune fille prénommée Ida y vivait. On disait même qu’elle était la plus belle des filles à des kilomètres à la ronde ! Ses admirateurs étaient nombreux, mais elle ne semblait pas prêter attention à eux. Jusqu’à ce qu’un jeune homme soit parvenu à la séduire, pour ensuite lui briser le coeur… 

7

On dit qu’un jour, un troubadour était venu et avait réussi à lui rendre son sourire perdu. Malheureusement pour notre belle Ida, cet homme s’en était allé après peu de temps, la laissant seule éperdue de chagrin… et enceinte !

Effrayée par le scandale qu’une fille mère pouvait provoquer pour les gens de l’époque, Ida avait décidé de mettre fin aux jours de son enfant juste après sa naissance. Après avoir ôté la vie à ce tout petit, elle avait emprunté les escaliers vers la rivière pour aller laver le sang qui coulait encore sur ses mains… On raconte que depuis sa mort, le fantôme d’Ida suit le même chemin chaque samedi durant la nuit en gémissant son désespoir…

Feldkirch

Se rendre à Feldkirch

Feldkirch vaut particulièrement le détour ! Endroit au charme indiscutable, il est à la fois Autrichien tout en ressemblant un peu aux villages Suisses voisins. Sa proximité avec le Liechtenstein en fait un point d’intérêt majeur lors d’une escale dans la région !

Je vous recommande évidemment une visite des lieux que j’ai mentionnés dans ce dossier, vous pouvez tout faire assez facilement, beaucoup d’endroits sont assez proches l’un de l’autre et il est facile de les rejoindre à pieds.

Vous pourrez trouver des renseignements et des conseils pratiques pour visiter la ville sur le site officiel.

Ne passez pas à côté du Parc Zoologique sans y faire une halte. Cette balade agréable au milieu de la nature pour admirer des animaux sera un moment inoubliable pour vous ! Attention cependant si vous y montez à pieds : ça grimpe ! Je vous rappelle que si vous aimez les légendes sur les animaux vous pouvez consulter ma rubrique spéciale Le Bestiaire Fantastique de la Renarde.

D’ailleurs juste au niveau du parking du parc vous trouverez un point de vue sur Feldkirch, la montagne et ses environs.

Au centre-ville vous pourrez vous rendre dans la boutique Oase, j’en parle parce que j’ai vraiment apprécié cet endroit et que le vendeur a été d’excellent conseils et d’une grande gentillesse avec nous. Une belle découverte.

J’ai vraiment aimé Feldkirch, son décor, son ambiance, ses habitants, ses légendes… Je ne peux pas faire autrement que vous recommander d’y passer au moins un weekend dans votre vie, c’est une pépite qui ne demande qu’à être explorée.

Retrouvez la Renarde en vidéo grâce à l’épisode sur Feldkirch !

A ceux qui voudraient découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays. Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à uTip et Tipeee !

Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.

9