Gilmerton Cove : Un des plus Grands Mystères d’Édimbourg

Les Mystères de la Renarde

La majorité d’entre vous à déjà entendu parler des voûtes d’Edimbourg situées au centre de la capitale Ecossaise, mais rares sont ceux qui connaissent l’existence de Gilmerton Cove.

Pourtant ce lieu fait partie des plus grands mystères de la ville, voir du pays tout entier ! Suivez-moi dans cet endroit aussi fascinant qu’inquiétant, si vous en avez le courage… 

 Un peu d’histoire

L’ancien village de mineurs nommé Gilmerton est situé dans la banlieue d’Édimbourg, la capitale de l’Écosse, environ 7 kilomètre au sud de la ville. Son nom en Gaélique est Baile GhilleMhoire.

Ce qui est le plus surprenant à propos de ce lieu est qu’il renferme une galerie souterraine énigmatique, qui suscite toutes les interrogations des experts et archéologues depuis 1897.

Ce labyrinthe souterrain creusé dans la pierre se compose de tunnels, de chambres, d’une cheminée et d’une forge. Une des pièces ressemble à une chapelle, et dans certaines parties des tables et des bancs ont été taillés dans le grès.

La première mention écrite de l’existence de ce lieu date de 1769, dans deux vers de Alexander Pennecuik publiés à titre posthume – A Collection of Scots Poems on Several Occasions. D’autres publications faites par de nombreux auteurs en parlent également.Thomas Whyte pour sa part à écrit dans “The Transactions of the Society of the Antiquaries of Scotland” que la construction de cet étonnant lieu date de 1719 à 1724, en décrivant l’intérieur des caves en détails. Lui et d’autres auteurs vont renforcer l’idée que George Paterson est celui qui a creusé ce lieu.

Gilmerton Cove

C’est en 2003 qu’il a été ouvert au public grâce au Gilmerton Heritage Trust et au City of Edinburgh Council.

Tellement de questions se posent autour de Gilmerton Cove, ce qui à donné naissance à d’innombrables théories sur l’origine et la fonction de ce site. Laissez moi vous en présenter la majorité dans le dossier qui suit !

George Paterson

Une histoires est très connue, on l’appelle la “tradition de Paterson”, comme je vous l’ai dit plus tôt l’idée que George Paterson soit celui qui a creusé cet endroit à été largement répandue dans les écrits. Ce forgeron aurait mis 5 années pour réaliser ces galeries afin d’en faire une maison souterraine pour sa famille et lui. De plus il y aurait établi sa forge dans le but d’y exercer son métier.

IMG_1910

La tradition orale nous assure que cet homme aurait réalisé tout ceci seul, les archives quant à elles ne nous révèlent pas de preuves concernant un éventuel exploit de cette ampleur accompli par un seul homme.

D’ailleurs nombreux sont ceux qui mettent en doute cette théorie, à commencer par les archéologues. Comment un homme aurait réussi à retirer une telle quantité de roche par lui même ?

Rassurez-vous, il y a plein d’autres éventuelles explications possibles…

Un Temple Druidique 

C’est plus récemment qu’un éminent historien du nom de Julian Spalding a affirmé que le site de Gilmerton Cove serait en réalité bien plus ancien que ce qu’on ne pense. En effet, selon lui ces souterrains auraient abrités un temple Druidique il y a plus de 2000 ans !

Il ajoute que les anciens druides auraient enterré ce lieu de culte pour protéger son caractère sacré. Hypothèse renforcée par le fait que certains passages sont encore bloqués par des décombres. Mais également par le fait que les druides se rencontraient en secret, alors quoi de mieux que d’établir Gilmerton Cove pour se faire ?

Si c’est un temple, alors il a certainement été construit par une équipe qualifiée et non par un seul homme comme le veut la version officielle.

Gilmerton Cove

Et si George Paterson avait juste dégagé les restes du temple des druides pour y établir son foyer ? Théorie assez probable, parce qu’il aurait été beaucoup plus simple de faire ça que de creuser.

Templiers et Francs Maçons

Parmi les innombrables symboles gravés dans les caves, un est retrouvé à plusieurs endroits, et il ressemble étrangement à un compas… Se pourrait-il que cet endroit ait servi aux Francs Maçons pour y établir leur loge ?

Compas

Une hypothèse nous emmène un peu plus loin dans le passé et nous suggère que les Chevaliers du Temples auraient utilisé Gilmerton Cove pour se cacher.

Une croyance locale veut que le Château de Craigmillar soit relié avec les caves par des passages souterrains, selon cette légende ces tunnels auraient été empruntés par les Templier pour s’échapper après la dissolution de l’ordre.

Une autre croyance populaire nous raconte que ce lieu aurait été un sanctuaire des Templiers.

Un lien avec la Chapelle de Rosslyn

Certains passages n’ont pas encore été dégagés pour des raisons de sécurité, et l’un d’entre eux part en direction de la célèbre Chapelle de Rosslyn ! Elle ne se trouve qu’à quelques kilomètres de là ce qui laisse penser que la chapelle et Gilmerton Cove pourraient bien être connectés par un réseau de galeries souterraines…

Rosslyn Chapel

Certains vont même jusqu’à penser que les caves pourraient renfermer un secret lié à Rosslyn, selon eux le trésor des Templiers pourrait se trouver là, loin de la chapelle, afin de lui assurer une protection sûre.

Il est vrai que quand on y pense, qui irait chercher le Saint Graal sous terre dans des galeries oubliées de tous durant des siècles ? Alors selon vous, Gilmerton Cove est-elle la cachette idéale pour le Graal si il à bel et bien été rapporté en Ecosse par les Chevaliers du Temple ?

Eglise des Covenantaires

Pour beaucoup le nom “Cove” qui à été donné à cet endroit lui vient des Covenanters (membres de l’église presbytérienne dont le culte avait été interdit – nous avons déjà parlé d’eux ensemble ici dans le dossier sur le Cimetière de Greyfriars). Il est probable que ces derniers aient utilisé ce lieu pour pratiquer leur culte à l’abri des regards. D’ailleurs le “punchbowl” creusé dans la pierre aurait pu être utilisé comme une baptistère.

Punchbowl

Une histoire circule sur un bossu qui était posté pour avertir les Covenantaires lorsque quelqu’un s’approchait trop près de Gilmerton Cove, on dit qu’il secouait un sac de clous, et le bruit les alertait alors.

Coven de Sorcières

Une autre théorie nous suggère que le nom Cove pourrait tout aussi bien venir de Coven – un groupe de Sorcières. Une gravure à côté du “bol” creusé vient renforcer cette hypothèse, en effet pour de nombreuses personnes cet élément ressemble à un chat, animal dont l’image est fortement associée à celle de la sorcière et aux Sabbats.

Gilmerton cove

Autres Hypothèses

Parmi les autres hypothèses qui ont été avancées sur l’utilité de Gilmerton Cove on retrouve tout et son contraire. Pour certains ces souterrains auraient été le repaire de contrebandiers, ou alors que ce serait tout simplement une mine abandonnée…

Il a également été dit que cet endroit aurait été un pub clandestin pour les jours où il était interdit de consommer de l’alcool ! A une époque le Whisky était extrêmement cher, et il était illégal d’en acheter le dimanche, beaucoup de gens ont alors distiller le leur pour remédier à ça. D’ailleurs on retrouve aussi cette théorie dans l’histoire qui en ferait le lieu d’une distillerie de whisky cachée où l’on aurait fait du trafique… Et si l’étrange puits creusé là qui n’est pas assez profond pour rejoindre une source d’eau avait tout simplement servi à stocker de l’alcool ?

Dans certaines versions cet endroit aurait même abrité une maison close !

IMG_1895

Pour d’autres, il existe une possibilité que Gilmerton Cove ait été le lieu de réunions du célèbre Hellfire Club…

Gilmerton Cove Hanté

Mais quelle que soit l’origine de cet endroit on dit qu’il serait hanté !

Les témoignages affluent dans ce sens, que ce soit par les enquêteurs en paranormal ou par certains visiteurs. Nombreux affirment ressentir une présence, être touchés par quelque chose d’invisible – un peu comme dans les voûtes d’édimbourg.

Gilmerton Cove

Et quelques preuves audio – des bruits inexpliqués mais aussi des voix ! – seraient apparues sur le matériel d’enregistrement des chasseurs de fantômes qui se sont rendus là. D’après eux, ces caves seraient particulièrement actives en ce qui concerne les manifestations paranormales.

Quand on voit l’ancienneté du lieu, il ne serait pas étonnant qu’il soit véritablement hanté par quelques esprits…

Se rendre à Gilmerton

Le moyen le plus simple et le plus économique d’aller à Gilmerton depuis le centre ville d’Edimbourg est le bus, il y en a régulièrement, et un arrêt se trouve à quelques pas seulement de Gilmerton Cove.

Pour ce qui est de la visite des souterrains il vous faut impérativement réserver à l’avance auprès de Rosslyn Tours, toutes les informations pour les contacter sur leur site.

Les visites se font par petits groupes – c’est pourquoi il faut réserver – je vous laisse la page pour les jours et horaires ici. Le port d’un casque est obligatoire durant la visite, rassurez vous ils sont prêtés par les organisateurs.

Je tiens à adresser un immense merci à Margaretanne qui fait partie de l’association de passionnés qui s’occupent de Gilmerton Cove, elle m’a donné l’autorisation de venir filmer et photographier le lieu, ainsi que beaucoup d’informations utiles pour la réalisation de mon dossier, de plus elle à été très accueillante lors de ma visite sur place.

Il était temps que je vous fasse à nouveau un dossier sur mon pays de coeur, et je ne peux que vous recommander cette visite qui m’a émerveillée ! Qui sait, peut-être trouverez-vous quelques réponses pour aider à résoudre l’énigme de Gilmerton !

Retrouvez la Renarde en vidéo grâce à l’épisode sur Gilmerton Cove !

A ceux qui voudraient découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays. Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à uTip et Tipeee !

Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.

Gilmerton Cove