Sion la Colline Inspirée : la Tête dans les Étoiles

Les Mystères de la Renarde

Haut lieu d’histoire et de culte, la colline de Sion offre en plus de sa basilique un panorama à couper le souffle !

Pourtant au delà de ça, elle à une belle légende qui ne demande qu’à être connue. Venez la découvrir avec moi, dans cet endroit sortit d’un rêve. 

 Un peu d’histoire

La colline de Sion-Vaudémont est située dans le pays du Saintois, au Sud de la Meurthe-et-Moselle, à 37 km de Nancy. Elle culmine à 545 mètres de hauteur et s’étend de la commune de Vaudémont à Saxon-Sion sur près de 5 km.

Depuis la colline nous avons un point de vue exceptionnel sur la plaine du Saintois, on peut apercevoir de nombreux villages de la crête des Vosges jusqu’aux côtes de Moselle. Ce Haut Lieu sacré de la Lorraine est aussi riche de 6000 ans d’histoire !

On sait que le site à été occupé par l’homme depuis le néolithique.

A l’antiquité les Celtes y ont vénéré la déesse Rosmerta, et depuis le IVème siècle c’est le culte de la Vierge Marie qui à pris place dans cet endroit.

En 1913, Maurice Barrès publie son roman intitulé “La Colline Inspirée”, c’est tout naturellement qu’il s’inspira de sa terre d’origine pour écrire ce livre qui la rendra célèbre. Son histoire débute par “Il est des lieux où souffle l’esprit”, et si vous allez un jour à Sion, vous comprendrez ce qu’il à voulu dire…

Un monument à été érigé en sa mémoire sur la colline.

Colline de Sion

La Légende

La légende raconte qu’un princesse de Vaudémont était allée prier un soir au sanctuaire de Sion. Mais prise dans sa ferveur elle n’aurait pas vu le temps passer ! C’est ainsi qu’à la nuit tombée elle était sur le chemin du retour, seule, chevauchant son cheval blanc le long de la montagne… Lorsqu’elle arriva à mi-chemin, un cavalier sorti de la forêt, et compte tenue de la vitesse à laquelle il la pourchassait ce n’était certainement pas sans arrière pensées malfaisantes !

La pauvre jeune femme, craignant qu’il ne lui fasse du mal, fit accélérer le galop de sa monture. Elle s’écria “Bonne Vierge de Sion, sauvez-moi !” tout en s’élançant dans le ravin en faisant faire un bond prodigieux à son cheval.

3

On dit que son fidèle destrier tomba debout sur une grande pierre, dans laquelle il laissa les traces de ses sabots ! Le souvenir de cette histoire est entretenu dans le lieu dit “le saut de la pucelle”.

L’histoire ne s’arrête pas là, puisqu’on raconte que la Vierge s’est alors saisi d’une poignée d’étoiles dans le ciel pour les jeter dans les yeux de l’agresseur afin de l’empêcher de poursuivre la malheureuse plus longtemps.

Selon cette légende ça serait la raison pour laquelle il est possible de trouver des étoiles dans le sol de Sion.

On dit également qu’en ramasser porterait bonheur, que placées dans un porte monnaie elles apporteraient la richesse, et que les jeunes femmes désireuses de se marier dans l’année devrait gratter le sol afin d’en trouver 9 !

Colline de Sion

Les étoiles

Mais que sont réellement les étoiles de Sion ? Ces minuscules petites choses, perdues au milieu des cailloux, presque invisible à l’oeil nu quand on n’en a encore jamais vues pour la première fois en vrai, mais je vous assure elles sont là !

4

On les appelle les encrines, parfois crinoïdes, sont en réalité des fragments d’animaux fossilisés. Des créatures marines qui vivaient à cet endroit il y a 200 millions d’années ! A l’époque la région était recouverte par la mer.

Ces “Lys de mer” ont des descendants qui vivent encore de nos jours.

Ce que nous appelons les étoiles de Sion ne sont ni plus ni moins que la tige de l’animal fossilisé.

Se rendre à Sion

Je vous invite à découvrir cet endroit fabuleux, pour des randonnées, profiter de la nature, et vous ressourcer c’est le lieu idéal !

Et pour chercher les étoiles aussi si le coeur vous en dit.

N’hésitez pas à visiter le site internet de la Maison du Tourisme en Pays Terres de Lorraine pour de plus amples informations sur les différentes choses qui sont proposées là bas.

Evidemment cet endroit est avant tout un lieu de culte, et que nous soyons croyants ou pas il faut le respecter et profiter de son calme.

Ce dossier n’est ni peuplé de fantômes, ni bien long, pourtant il était très important pour moi de faire apparaître cet endroit si cher à mon coeur et sa légende sur mon site. La raison est toute simple, Sion a beaucoup compté pour des êtres que j’aime. Si il est vrai que là haut souffle l’esprit, alors ceux qui font désormais partie de l’horizon nous y rejoignent… Ce dossier est dédié à la mémoire de Jean-Philippe et d’Antoine, parce que si nous nous retrouvons quelque part, c’est bien sur cette colline. « Et loin de nos villes comme Octobre l’est d’Avril, sache qu’ici reste de toi comme une empreinte indélébile » Puisque tu pars – JJ Goldman.

Retrouver la Renarde en vidéo grâce à l’épisode sur la Colline de Sion !

A ceux qui voudraient découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays. Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à uTip et Tipeee !

Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.

Colline de Sion