Domrémy-la-Pucelle : La Maison Natale de Jeanne d’Arc

Les Mystères de la Renarde

C’est l’histoire d’une jeune fille comme les autres qui allait être amenée à vivre un destin hors du commun.

Découvrez avec moi sa maison natale, là où l’on dit que tout a commencé… 

 Un peu d’histoire

Qui ne connaît pas Jeanne D’Arc ? Cette fille toute simple, née à Domrémy-la-Pucelle aux alentours de 1412, sur une terre qui dépendait à cette époque du Royaume de France, aux confins de la Lorraine et du Barrois.

Cette petite maison qui à été conservée depuis XVème siècle à bien changé par rapport à l’époque “Jeannette”, au fil des siècles elle à été enrichie et décorée avec des inscriptions et des sculptures. Et même son aspect extérieur n’a plus grand chose à voir avec les maisons de laboureurs qu’ont connu notre héroïne et ses contemporains.

La façade actuelle date des années 1480, elle à été édifiée par un arrière petit neveu de Jeanne, du nom de Claude du Lys, seigneur de Domrémy.

C’est au début du XIXème siècle que la maison est achetée par le Département des Vosges. En 1840 elle est classée Monument Historique.

De nos jours 4 pièces sont ouvertes à la visite, la chambre de Jeanne, la chambre natale, la chambre des frères et le cellier.

Maison natale de Jeanne d'Arc

Les Voix

La jeune bergère qu’était Jeanne, très pieuse et simple, n’était pas vraiment destinée à devenir la combattante que l’on connait.

Pourtant un été alors qu’elle était en plein jeûne, Jeannette se trouvait à midi dans le jardin de son père près de l’église, et c’est là qu’elle fut éblouie par une lumière… Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’en plus de cette lumière inattendue elle entendit une voix désincarnée !

Jardin maison natale de Jeanne d'Arc

Cette voix lui commanda d’être bonne et sage, et d’aller souvent à l’église. La jeune fille de seulement 13 ans à l’époque eu d’abord “grand peur”.

Mais les voix lui ont parlé à nouveau, elle put même distinguer des formes dans la lumière, l’un été ailée et semblait être un chevalier ! Il lui dit d’aller au secours du Roi de France pour lui rendre son royaume. Jeanne, tremblante, lui assura qu’elle n’était pas capable d’accomplir un tel exploit, qu’elle n’était qu’une pauvre bergère et que par conséquent elle ne pourrait pas mener d’hommes… Mais son interlocuteur lui répondit d’aller trouver Monseigneur de Baudricourt, capitaine de Vaucouleurs afin qu’il la fasse mener au Roi, et que pour se faire elle recevrait l’assistance de Sainte-Marguerite et Sainte-Catherine.

Maison natale de Jeanne d'Arc

Jeanne d’Arc saura depuis ce moment là que c’est l’Archange Saint-Michel qui communique avec elle. Et il reviendra lui parler régulièrement, lui dictant la marche à suivre et le courage dont elle allait devoir faire preuve. D’autres blanche figures allaient aussi lui apparaître, toujours dans une vive lumière, pour elle c’était les saintes qui s’adressaient à elle.

Les voix célestes la conduisirent sur un chemin bien loin de son paisible village où elle aurait pu mener une vie bien calme mais où personne ne se serait souvenu de son nom. Et sans elle le destin de la France aurait sans doute été bien différent.

5

Au lieu de ça, notre jeune Vosgienne à suivi sa foi, pour partir libérer la France du joug anglo-bourguignon. Son épopée durant laquelle elle finira par lever le siège d’Orléans et fera sacrer le roi Charles VII à Reims – entre autres – causera malheureusement sa perte.

Capturée par les Bourguignons, vendue aux Anglais, jugée et condamnée au bûcher, elle meurt à Rouen en 1431.

Jeanne sera canonisée en 1920.

Maison natale de Jeanne d'Arc

Evidemment il y a une immense histoire, d’autres légendes et de nombreuses théories autour de Jeanne d’Arc, cependant dans ce dossier je souhaitais seulement vous présenter l’histoire des voix la plus répandue au commencement, avec comme images d’illustration la jolie petite maison de Domrémy. Sa personne donnera lieu à d’autres sujets et d’autres destinations à l’avenir, soyez en sûrs 😉

Se rendre à Domrémy

Proche du site de Grand et non loin du village de Châtenois, Domrémy est un charmant village très agréable à visiter. Vous aurez le loisir d’apprécier la maison natale de Jeanne d’Arc, ainsi que l’église Saint-Rémy juste à côté.

La maison est ouverte de Février à Décembre, pour ce qui est des horaires et tarifs vous pouvez consulter le site de l’office de tourisme de Neufchâteau. N’hésitez pas à faire appel à eux, ils sont adorables et toujours de bons conseils.

A côté de la maison natale vous trouverez le centre ”Visages de Jehanne” qui va vous plonger dans son univers en vous présentant le Moyen-Âge et la guerre de Cent Ans grâce à une exposition, un petit théâtre en son et lumière et une vidéo sur la vie de Jeanne.

Si vous êtes sur place il serait dommage de ne pas vous rendre à la Basilique Sainte-Jeanne d’Arc qui se trouve au “Bois-Chenu”, elle domine la vallée de la Meuse de toute sa beauté.

Merci au conseil départemental des Vosges de m’avoir donné son accord pour la publication de mon dossier avec mes photos et vidéos.

Retrouvez la Renarde en vidéo grâce à l’épisode sur la maison de Jeanne d’Arc !

A ceux qui voudraient découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays. Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à uTip et Tipeee !

Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.

Eglise de Domrémy-la-Pucelle - Vosges - France