De Newgrange à Tara : La Vallée de la Boyne

La Vallée de la Boyne fait partie de ce que l’Irlande nous offre de plus authentique, la capitale Historique du pays ne peut que vous enchanter et vous faire rêver !

Mais cette vallée, si belle soit-elle, regorge également de mystères… Découvrez ses principaux lieux et leur magie !

 Un peu d’histoire

L’Irlande est une île qui ne manque pas de charme, sa riche histoire et la beauté de ses paysages en font une destination de rêve pour les amoureux de voyages. La Vallée de la Boyne, située non loin de la capitale de la République d’Irlande Dublin, reste un point d’intérêt majeur pour les passionnés d’histoire mais aussi de mystères…

La boyne est une rivière qui traverse cette vallée au long de ses 112 kilomètres ! Son nom lui vient de la Déesse Boann (déesse aquatique Irlandaise, parfois appelée Boand ou encore Boinn), on dit même que la déesse serait devenue cette rivière.

Cette vallée affiche fièrement ses sites majestueux, témoins de 5000 d’histoire, où se côtoient des pépites archéologiques, comme les lieux de la bataille de la Boyne, mais aussi les mythes – comme lorsque je vous ai parlé dans mon précédent dossier de Finn MacCool qui y a pêché le saumon de la connaissance !

 Newgrange

Commençons par le site qui est certainement le plus célèbre de la vallée : Newgrange, dans le comté de Meath. Cette structure d’une taille impressionnante est en réalité une tombe à couloirs de 5000 ans ! Cette construction est plus ancienne que le site de Stonehenge, ou même que les Pyramides d’Egypte !

Newgrange

Newgrange est l’une des 3 tombes à couloirs de Brú na Bóinne, avec Knowth et Dowth situées non loin de là, elles sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais si Newgrange est la plus connue c’est parce que cette colline d’environ 80 mètres de diamètre créée par l’homme à une particularité bien étonnante…

Son intérieur est éclairé par la lumière extérieure chaque année durant le Solstice d’hiver (Yule pour les Païens). Ce qui est totalement incroyable quand on pense aux moyens mis a disposition de ces bâtisseurs a cette époque, se dire que cet endroit à été étudié pour être illuminé à cet instant précis apporte encore plus de mystère à ce lieu. Je ne vais donc pas vous étonner si je vous dit que pour beaucoup il est question là d’une aide extraterrestre – partisans de la théorie des Anciens Astronautes cet endroit est pour vous !

Newgrange

Cette sépulture grandiose est beaucoup plus grande a l’extérieur qu’à l’intérieur (à l’inverse du Tardis, clin d’oeil aux fans de Doctor Who !) et l’on ne peut y tenir que par petit groupe a la fois. Autre chose étonnante, le passage pour entrer dans la tombe est très fin et ce qu’on ne réalise pas facilement est qu’il est ascendant, on monte progressivement la colline à l’intérieur ! Ce couloir de 19 mètres abouti à une sorte de chambre funéraire, et si on regarde sa forme ce qui est encore plus intéressant est qu’elle est en forme de croix. Beaucoup y voient la représentation de la constellation du Cygne (ou Croix du Nord), ce qui nous amène à penser que ces bâtisseurs du Néolithique avaient une grande connaissance en astronomie. Cette prouesse technique est à peine croyable, et cette merveille toujours debout après plusieurs millénaires – sans même une fuite au plafond – nous donne une belle leçon en matière de construction.

Newgrange

Ce tombeau, qui pourrait également être un temple, ne nous a encore pas dévoilé tous ses secrets ! Il reste encore tellement à étudier et découvrir que nous n’aurons sans doute jamais toutes les réponses à nos questions…

Prenez par exemple les nombreuses pierres gravées autour de Newgrange, on les appelle les Kerbstones, et la plus connue d’entre elles est celle qui se trouve à l’entrée, gravée de superbes spirales. Ces symboles ont une signification qui nous échappe encore à ce jour. Ce monument préhistorique n’a pas fini de nous étonner !

 L’abbaye de Mellifont

Fondée en 1142 sur la demande de Saint-Malachie, c’est la plus grande abbaye cistercienne d’Irlande. Aujourd’hui en ruines, on peut toujours deviner la splendeur qu’elle devait avoir. Située dans le comté de Louth, celle qui porte le nom de An Mhainistir Mhór en Gaélique, a servi d’inspiration à bon nombre d’autres abbayes.

Mellifont

C’est dans l’abbaye de Mellifont que Guillaume D’Orange installa son quartier général lors de la bataille de la Boyne en 1690 !

Malheureusement il ne reste de nos jours que peu de vestiges de ce qui faisait sa superbe. Elle reste tout de même un passage obligatoire lors d’une visite dans la vallée de la Boyne.

Mellifont

Je ne vais pas m’étendre sur sa riche histoire car mon but ici est de parler de légendes et de paranormal, cependant il était important pour moi de la faire figurer dans mon dossier pour la simple et bonne raison qu’elle dégage une atmosphère assez chargée… Même si aucune photographie ou preuve n’a encore été avancé au sujet d’une quelconque activité paranormale là bas, nombreux sont les visiteurs qui affirment y avoir aperçu quelque chose. Il est difficile de trouver des témoignages écrit, et je ne vous partage rien sans source, je vais donc me fier à mon propre ressenti et vous inviter à vous y rendre par vous-même si vous en avez l’occasion, car la vieille abbaye pourrait bien être habitée par quelques fantômes.

Mellifont

 Le cimetière de Monasterboice

La petite abbaye de Monasterboice a été fondé en 521 par Saint-Buite (Saint Irlandais né en Ecosse, et disciple de Saint-Patrick). Mainistir Bhuithe en Gaélique, contient aujourd’hui un cimetière, une tour ronde, un cadran solaire et deux églises. La tour a même servi de refuge aux Vikings durant les Xème et XIème siècle ! C’est peut-être pour ça que cette tour à la réputation d’être hanté… Qui sera assez brave pour aller vérifier ?

Monasterboice

Si le cimetière est connu c’est principalement parce qu’il accueille la plus haute croix celtique d’Irlande, la croix de Muiredach (du nom d’un abbé). Elle mesure 5,80 mètres de haut, et date de 913, ce vestige est un chef d’oeuvre absolu de l’art Celtique. Ses 4 faces sont sculptées avec pas moins de 124 personnages, 70 scènes de l’ancien testament – dont le Jugement Dernier -, et des entrelacs ainsi que d’autres motifs Celtes viennent finir de sublimer cette merveille venue d’un autre âge !

Monasterboice

D’autres croix sont présentes dans ce cimetière, comme la West Cross, ou la South Cross. Cette dernière est ornée de représentations de chats à sa base, ce qui est surprenant ! Mais la raison pour laquelle elle attire les gens c’est parce que sur un de ses côtés se trouve la sculpture d’une main, la “Main de Dieu” ! Une tradition locale raconte que celui qui se trouve en dessous verra ses prières exaucées…

Monasterboice

 Le Château de Trim

C’est dans ce décor magnifique que Mel Gibson a choisi de tourner certaines scènes de Braveheart (oui je sais c’est un film sur l’écosse, mais bon, visiblement cet impressionnant château était parfait pour le tournage ! J’ai déjà mentionné Braveheart dans un article précédent au sujet de l’Abbaye de Melrose).

Le château de Trim est la plus grande forteresse Anglo-Normand d’Irlande, sa construction s’est étalée entre 1172 et 1206, débutée par Hugues de Lacy et terminée par son fils Walter.

Trim

Dans un endroit autant chargé d’histoire à l’allure aussi dramatique il n’est pas étonnant d’entendre quelques histoires de hantise… Certains prétendent que les passages secrets du château, ainsi que certaines pièces seraient hantés ! Des visiteurs rapportent également avoir aperçu des moines errant autour du château… Mais l’histoire la plus intéressante que j’ai entendue est celle d’une dame blanche. Il se raconte dans la région qu’un berger aurait vu une femme “lumineuse” devant la porte du château en ruines…

Trim

Réels cas de hantise ? Histoires pour effrayer les enfants et les touristes ? Difficile de savoir, mais ce château reste un endroit à visiter, avec ou sans histoires qui font peur !

 Le Mont Tara

The Hill of Tara, centre spirituel et même politique de l’Irlande au temps des Celtes, cette colline à été le siège des Rois jusqu’au XIème siècle !

C’est un immense site archéologique qui s’étend sur 2 km. On peut y voir 5 enclos circulaires, dont les plus grands qu’on appelle Rath Lugh et Rath Maeve; mais aussi quelques lieux étonnants, comme : Rath Laoghaire – fort où le roi Laoghaire repose pour l’éternité, on dit même qu’il est inhumé debout dans son armure ! -, ou plus incroyable la Lialh Fáil, littéralement “la pierre du destin” – une pierre ressemblant à un menhir, qui était le symbole de la souveraineté -. Une légende lui est attachée, et raconte que cette pierre se mettrait à hurler si elle était touchée par celui qui est destiné à devenir Roi d’Irlande !

Tara

Haut lieu sacré de l’île depuis le néolithique, Tara a vu d’innombrables cérémonies et rites païens, mais pas seulement, on dit que c’est là que St-Patrick à expliqué le concept de la Sainte Trinité au roi Laoghaire ! Pour illustrer ses propos il se serait servi d’un trèfle, ce qui est toujours aujourd’hui le symbole de l’Irlande.

Saint Patrick

Mais Tara à également droit à ses théories, l’un d’entre elles suggère que ce mont serait le dernier endroit où l’on aurait aperçu l’Arche d’Alliance… D’accord de nombreux sites affirment qu’elle se cache chez eux (si vous aimez ce sujet je vous recommande mon dossier sur le Château de Commarque en France), mais pourquoi n’aurait-elle pas été amenée en Irlande ?

Une autre histoire à été entendue plus récemment, en effet selon le géographe Suédois Ulf Erlingsson, Tara correspondrait parfaitement à l’emplacement de l’Atlantide décrite par Platon ! Est-ce que cette hypothèse pourrait s’avérer exacte ? Ce pourrait peut-être expliquer pourquoi il y a tant de constructions étonnantes et incroyables dans la vallée de la Boyne.

Tara

A Tara vous vous pourrez également voir l’arbre aux Fées ! Ce petit arbre se retrouve comme “décoré” de nombreuses offrandes, les locaux vont lui attacher des rubans et parfois des choses moins conventionnelles (des petits objets, des peluches, des capsules de bouteille, des statuettes…). Ces cadeaux aux esprits accompagnent bien souvent une demande où une prière, on l’appelle aussi l’arbre aux souhaits.

Ce qui donne un spectacle plutôt poétique, toutes ces couleurs flottant au vent sont autant de voeux et d’espoir que les gens remettent entre les mains des dieux et des fées. Et si il y a un endroit où l’on peut croire à la magie c’est bien au Mont Tara !

Tara

 Se rendre dans la Vallée de la Boyne

Il est facile de se rendre dans cette merveilleuse vallée depuis Dublin, nombreuses sont les compagnies qui vous propose des excursions.

Pour ma part j’ai choisi Hilltoptreks, et j’ai passé une très bonne journée, le bus était petit ce qui fait des groupes à taille humaine, de plus le chauffeur-guide était très bien renseigné.

Il est également possible de s’y rendre en louant une voiture, pas mal de lieux ont l’entrée gratuite comme Monasterboice ou Mellifont par exemple.

Pour Newgrange vous devez passer par le centre des visiteurs, qui est une agréable découverte, et depuis là on vous y emmène en bus, vous trouverez plus de renseignements sur leur site. Gardez en mémoire qu’il est interdit de prendre des photos à l’intérieur du tombeau.

Si vous vous rendez dans le magnifique pays qu’est l’Irlande je ne peux que vous recommander de visiter la Vallée de la Boyne, son histoire riche, sa beauté mais également ses mythes et légendes ne pourront que vous émerveiller.

Retrouvez les Mystères de la Renarde en vidéos grâce à l’épisode sur la Vallée de la Boyne !

A ceux qui voudraient découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays.

Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à Tipeee ! Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.

Boyne