Vienne et ses fantômes : le côté sombre de la cité impériale


A Vienne on retrouve l’empreinte du passé partout, l’Histoire y est bien vivante à chaque coin de rue, et dans cette ville sans pareille on se plaît à contempler un savant mélange de tradition et de modernité.

Qui n’a pas rêvé d’admirer ses somptueux palais ? Ou de participer à l’un de ses mythiques bals en costume d’époque ? Mais au delà de son charme incontestable, Vienne peut nous offrir un côté sombre bien caché…

Suivez moi dans la capitale Autrichienne pour découvrir quelques légendes et histoires de fantômes !

 Un peu d’histoire

Le sujet de Vienne à déjà été un peu abordé ici dans mon précédent dossier, mais celle qui a été la capitale des Habsbourg durant sept siècles a encore des tas d’histoires hors du commun à nous révéler ! Depuis 1918 elle est la capitale de la République d’Autriche, mais elle n’a rien perdu de son charme et de son imposant héritage impérial ! Cette sublime ville qui a subi de nombreux assauts, notamment durant les guerres Napoléoniennes, ou encore durant les guerres plus récentes, a su préserver son patrimoine et ses trésors, pour le plus grand plaisir de ses habitants et de ses nombreux visiteurs tous enchantés par ce qu’elle offre à admirer !

Elle est romantique, historique, authentique, chaque endroit où l’on pose les yeux est une page d’histoire. Elle ravira les coeurs de chaque personne qui y fera halte, des amoureux de Sissi, aux amateurs d’Opéra, en passant par les voyageurs assoiffés de culture, Vienne vous fera forcément tomber amoureux d’elle !

Mais prenez garde, car Vienne peut aussi vous surprendre avec un côté sombre inattendu !

 Un petit côté morbide

Nous avons déjà fait ensemble un tour de ses principaux cimetières, avec le fabuleux Cimetière des Sans Nom, le majestueux Cimetière Central et le sauvage cimetière Saint-Marc. Mais quand il s’agit de morbide et de bizarre notre belle ville de Vienne ne s’arrête pas là !

Les amateurs d’étrange peuvent y retrouver avec plaisir des musées particulièrement morbides, comme le musée des pompes funèbressitué dans le cimetière central ; le musée du crimequi présente le crime en Autriche du Moyen-Âge à notre époque ; et le très spécial musée des Pathologiescette collection d’anatomie pathologique se trouve dans la “Tour aux Fous”, cet ancien asile accueil l’une des plus grande collection du genre au monde, ambiance bizarre et vision d’horreur au rendez-vous dans ce qu’on appelle le Narrenturm ! – où vous pourrez voir le corps d’un bébé conservé dans du formol, surnommé le « diable » sa vision est particulièrement glaçante… Ou encore l’estomac d’un pensionnaire de l’asile, qui avait commencé à manger le contenu de sa cellule, ce morceau de corps conservé là n’est pas très beau à voir…

Narrenturm Vienne

 La Blutgasse

La “Blutgasse” – en français la “rue du sang” – est l’une des plus anciennes de Vienne, cette charmante rue piétonne pavée invite à la promenade tant elle est agréable de jour, l’arpenter et admirer ses jolies façades plaît à de nombreux touristes. Mais sous ses airs romantiques se cache un passé bien chargé, dont la noirceur se révèle à la nuit tombée quand étonnement quasiment plus personne n’ose l’emprunter…

Blutgasse Vienne

Il y a plusieurs histoires concernant cette rue, mais la plus célèbre voudrait qu’elle aurait obtenu son nom après que les Templiers y soient massacrés en 1312, et que la rue entière ait été couverte de leur sang… Les Chevaliers du Temple auraient tenté de se cacher dans l’un des jardins accessibles par la Blutgasse, on dit aussi qu’ils auraient sans doute dissimulé des trésors d’une valeur inestimables dans le secteur. – Des légendes racontent que parmi ces trésors se trouverait la Graal, ou l’Arche d’Alliance, mais aussi la tête de Baphomet ! Mais pour l’instant rien de tout ceci n’a encore été retrouvé là.

Cette rue était également le chemin qu’empruntaient les condamnés à mort avant leurs executions, pas très réjouissant tout ça…

Blutgasse Vienne

Avec un tel passé macabre, et une ambiance aussi spéciale vous ne serez pas étonnés si je vous dit que cet endroit est l’un des plus hantés de tout Vienne ! Il n’est pas rare que des gens témoignent avoir aperçu des fantômes rôder dans la rue du sang…

A quelques minutes de marche de cette rue se situe la Ungarisches Haus – la maison Hongroise – qui a été la résidence de la célèbre et non moins sanglante Comtesse Élisabeth Báthory, on dit que c’est là même qu’elle aurait débuté sa terrible série de meurtres… Cette femme démoniaque était connue pour prendre des bains dans le sang de ses victimes afin de rester jeune éternellement, la plupart des femmes qu’elle assassinait étaient des servantes. On l’appelle bien souvent la comtesse vampire, ou la comtesse Dracula, car elle aurait également bu le sang de ces pauvres martyres. – Vous pouvez toujours aller admirer la façade de la Maison, mais sa visite n’est pas ouverte au public.

 Le Palais de la Hofburg

La Hofburg est un des symboles du pouvoir impérial, ce somptueux palais à été la résidence des Habsbourg de 1279 à 1918. D’une beauté à couper le souffle, elle se visite avec émerveillement. Mais derrière le luxe et le morceau d’histoire visibles aux yeux de tous, ce que la majorité des gens ignorent c’est qu’elle est encore habitée… Par une Dame Blanche !

Hofburg Vienne

Au cours des siècles passés de nombreux témoins ont vu de leurs propres yeux une silhouette de femme se matérialiser et arpenter les longs couloirs de l’édifice ! Elle est connue pour être le fantôme de la famille des Habsbourg, et on raconte qu’elle apparaîtrait pour annoncer de funestes nouvelles, comme une mort prochaine… Il paraît aussi qu’elle serait la gardienne d’un trésor caché quelque part dans le palais. Cependant elle se manifesterait beaucoup moins depuis le déclin de la dynastie des Habsbourg.

Hofburg Vienne

Ce qui n’empêche pas les gens qui travaillent au palais, ou encore quelques visiteurs, de relater des événements plus que curieux entre les murs de la Hofburg ! Certains entendent des voix, des murmures ou encore des pas, tandis que d’autres clament avoir vu des ombres ses balader dans les pièces, alors simples hallucinations ou réels cas de hantises ? Des gens vont encore plus loin en affirmant connaître l’identité de ses esprits ne trouvant pas le repos ! Il s’agirait – selon eux – de l’Empereur Maximilien II et de l’Impératrice Elisabeth – dite Sissi – en personne ! Rien que ça…

Hofburg Vienne

Dans un autre genre vous pourrez avoir le loisir d’admirer dans la salle aux trésors du palais un artefact mondialement connu : la “Lance du Destin” ! Cet objet d’une valeur inestimable est supposé offrir un pouvoir illimité à qui le détient, qui pourrait influencer la destinée de l’humanité ! Une lance qui promet l’invincibilité et la possibilité de diriger le monde ? Pas étonnant qu’elle ait été convoitée par de nombreux personnages historiques, comme Charlemagne, Napoléon ou encore Hitler, entre autres !

Lance du Destin Vienne

La Sainte Lance – appelée aussi Lance de Longinus – est une des précieuses reliques de la Passion du Christ. C’est avec cette arme que Saint Longin le centurion a percé le côté droit du Christ sur la croix. Voilà pourquoi cet artefact est vénéré. Néanmoins, notre lance conservée à Vienne ne serait pas l’authentique car elle serait bien plus récente que l’originale – de nombreux pays affirment détenir la vraie, mais elle serait au Vatican. Ce qui n’empêche pas d’aller voir la lance de la Hofburg, qui reste un témoin de l’histoire tant elle a traversé de péripéties pour arriver jusqu’à nous !

Lance du Destin Vienne

 Le Château de Schönbrunn

Schloss Schonbrunn et ses merveilles témoignent de la puissance de l’Empire des Habsbourg ! La splendeur de ses salles ouvertes au public dans les appartements officiels, les jardins, les fontaines, la serre, ou encore la fabuleuse Gloriette qui domine l’immense nous domaine, tout nous emporte au temps de Franz Josef et de Sissi, ou encore de l’Impératrice Marie-Thérèse et de autres grands noms qu’a compté l’Autriche !

Schönbrunn Vienne

Mais que serait un château, si majestueux soit-il, sans son histoire paranormale ? Et bien vous serez heureux de savoir que vous pouvez retrouver à Schonbrunn la dame blanche des Habsbourg également ! Serait-ce la même qu’à la Hofburg qui erre entre les deux monuments du passé ? En tout cas ici beaucoup pensent connaître son identité, et affirment qu’il s’agit de la comtesse Maria Wilhelmina Von Auersperg, elle était une dame de compagnie de l’Impératrice Marie Thérèse. On raconte que sa grande beauté aurait séduit l’Empereur François 1er, qui aurait aussitôt entamé une relation adultère avec elle. Marie-Thérèse aurait donc arrangé un mariage forcé à la comtesse pour se débarrasser d’elle. Maria Wilhelmina serait décédé à l’âge de 37 ans, dans une grande tristesse. C’est depuis son trépas que la dame blanche est vue à Schonbrunn, alors coïncidence ?

Schonbrunn Vienne

Mais elle n’est pas le seul esprit à hanter le château ! L’Empereur François-Joseph lui-même serait régulièrement vu dans le Zoo, endroit qu’il affectionnait de son vivant !

Et il y a quelques années un employé de Schonbrunn a vu de ses yeux ébahis l’Impératrice Elisabeth de Bavière dans ses appartements en train de se faire peigner sa longue chevelure par sa coiffeuse préférée Fanny Feifalik, quel choc cela à dû être pour cet homme ! Sissi était connue pour avoir des cheveux sublimes dont elle prenait grand soin en leur portant une attention toute particulière.

Schonbrunn Vienne

Les jardins auraient dit-on des symbols maçonniques, il serait intéressant de prendre le temps de partir en exploration pour les trouver ! Et dans les rumeurs qui entourent le château, il y a celle qui raconte que l’Empereur François 1er avait son propre laboratoire d’alchimie dans le domaine. Alors simples histoires, ou faits avérés ? – François 1er a été aussi Duc de Lorraine, juste avant Stanislas Leszczynski, dont nous avons déjà parlé ensemble dans mon dossier sur la malédiction du Château de Lunéville.

Schonbrunn Vienne

 Se rendre à Vienne

Vienne offre une multitude d’activités qui plairont à tous ! Personnellement je suis incapable de me lasser de cette ville qui reste l’une de mes destinations préférées au monde. C’est un livre d’histoire, un musée à ciel ouvert, d’une beauté sans pareille, et je ne saurais que vous recommander de la visiter. Pas seulement une fois, mais encore et encore.

Son site est bien détaillé pour retrouver toutes les visites à faire.

Prater Vienne

Mais si je peux vous conseiller quelques endroits incontournables alors ne manquez surtout pas le Prater qui est mythique ; bien évidemment Schoenbrunn sans lequel votre séjour à Vienne ne serait pas complet ; une visite à l’Opéra ; goûter une part de la Sacher Torte ; bien entendu ses cimetières et ses Cryptes et Catacombes; ou les plus beaux lieux de tournages de l’inoubliable série Rex que j’ai listé pour vous !

Souvenez-vous également que les transports en communs à Vienne sont d’une facilité déconcertante, et vous emmènent partout en un rien de temps !

A Vienne, cette ville qui m’enchante et que j’aime profondément, à Franz-Josef qui restera toujours un de mes personnages historiques favoris, et au mythique Kommissar Rex ! Vienne je t’aime !

Retrouvez la Renarde en vidéo grâce à l’épisode de Vienne et ses fantômes !

A ceux qui voudraient découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays.

Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à Tipeee ! Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.

Vienne