Le Château de Commarque : le cheval fantôme au coeur des ruines

C’est une fois encore un plaisir pour moi que de vous emmener dans le Périgord Noir, et d’allier à la fois mon amour de l’histoire et du paranormal avec mes racines !
Le château dont il est question dans cet article est en ruine, mais quelles ruines ! Il fait partie de ce que j’ai vu de plus beau, ça ne fait aucun doute. Ajoutez à ça les légendes et le mystère, cet endroit ne peut que donner envie de le visiter.

Commarque

Bienvenue au château de Commarque !

Un peu d’histoire

Le château de Commarque se trouve dans le département de la Dordogne, entre Sarlat et les Eyzies-de-Tayac, au coeur de la vallée de la Vézère dont je vous ai plus longuement parlé dans mon article sur la Maison Forte de Reignac -. Il est plus précisément dans ce qu’on appelle la vallée de la Beune, isolé par une épaisse forêt, édifié sur un éperon rocheux. Face à lui sur l’autre rive de la Beune on aperçoit le château de Laussel – qui cache un site préhistorique où furent découvertes les Vénus de Laussel (dont la Vénus à la corne), ainsi qu’un pigeonnier troglodytique.

On sait que les hommes sont présents sur ces terres depuis pas moins de 15000 ans ! Commarque dispose d’une grotte – découverte par l’abbé Breuil et Pierre Paris – dont l’entrée est cachée par un grand abri rocheux au pied de la falaise. La grotte préhistorique est ornée de représentations pariétales datant de l’époque magdalénienne, dont des figures humaines mais surtout des animaux. La plus spectaculaire est celle d’un cheval sculpté en bas relief grandeur nature – l’accès à la grotte est fermé pour des raisons de conservation, vous pouvez cependant admirer une exposition sur le cheval de Commarque et les autres représentations dans le donjon.

Commarque

On trouve aussi des abris troglodytes sur le site, percés au Xème siècle, qui ont été habités par des familles et leurs animaux. Ces habitats ont également été très utiles lors des invasions Viking, en effet les guetteurs se trouvant au dessus pouvaient surveiller la vallée grâce à leur point de vue incomparable, et rameuter les habitants des alentours afin qu’il puissent venir s’y réfugier et se défendre depuis là.

Commarque

Des siècles plus tard, Gérard de Commarque – alors propriétaire du fief – a été embarqué aux croisades. C’est là bas qu’il a gagné ses armoiries frappée de l’Arche d’alliance ! – La devise des Commarque est “Cum Arcâ” qui veut dire “avec l’Arche”, alors simple jeu de mots sur son nom, ou réelle énigme ? L’Arche aurait-elle était rapportée de Terre Sainte par le seigneur de Commarque et cachée là ? L’Indiana Jones qui sommeil en moi se réveille à cette simple pensée ! – C’est après être devenu Templier que Gérard de Commarque aurait fait don de ses terres à l’Ordre.
Le château à été fondé au XIIème siècle, au dessus des habitats troglodytiques. Il compte un donjon, une agglomération, une chapelle et des maisons tours, c’est le Castrum de Commarque. On parle alors “d’Hospitalis de Comarco”. Les Hospitaliers de Saint-Jean y occupèrent une commanderie jusqu’à la disparition de l’Ordre. Ce sont eux qui vendirent Commarque aux puissants barons de Beynac.

Commarque

Progressivement Commarque est devenu une forteresse Médiévale qui accueillait jusqu’à 500 habitants. Durant la guerre de cent ans il a été pris par les anglais, avant d’être repris et rendu aux Beynac, ce qui laissa pourtant des traces car le déclin de cette famille à débuté lors de cette période. Le château sera à nouveau pris, et cette fois ci visiblement abîmé, durant les guerres de religions. Abandonné finalement au XVIème siècle et pillé lors de la Révolution française, Commarque est tombé en ruines au cours du siècle suivant… D’où son triste surnom de “Forteresse oubliée”, ce qui n’enlève malgré tout rien à son charme !

Commarque

En 1968, alors que la nature a repris ses droits à Commarque, Hubert de Commarque achète les ruines du château et débute des travaux de consolidation. Restauré mais aucunement transformé, le château est aujourd’hui un enchantement pour ses visiteurs qui font un bond dans le temps rien qu’en posant les yeux sur Commarque. Il est classé aux Monuments Historiques.

Le cheval fantôme

Le château de Commarque ne se contente pas d’être un site historique d’exception, il a lui aussi sa légende paranormale qui remonte à environ 500 ans ! A cette époque le comte de Commarque et le baron de Beynac se disputaient les domaines alentours, n’hésitant pas à se livrer bataille. Ce qu’ils n’avaient pas prévu c’est que la fille du comte et le fils de la famille rivale allaient tomber amoureux l’un de l’autre ! Lors d’un rendez-vous entre les deux jeunes gens, le comte de Commarque tendit une embuscade au soupirant de sa fille et le captura. Ce pauvre garçon resta prisonnier durant des mois dans le donjon, pour finalement être décapité malgré les supplications et pleurs de la jeune femme… C’est ce tragique “Roméo et Juliette” Périgourdin qui serait à l’origine des phénomènes paranormaux du site.

Commarque

En effet, depuis la mort du pauvre jeune homme, on raconte que son cheval hante le château de Commarque à la recherche de son cavalier les soirs de pleine lune ! Cette apparition fantomatique serait même un funeste présage… Paraît-il que les personnes ayant voulu voir le fantôme du fidèle destrier seraient mortes dans des circonstances plus qu’étrange.
C’est ainsi qu’on parle d’un jeune scout qui aurait voulu tenter l’expérience de passer la nuit dans le donjon, et qui aurait été retrouvé mort après s’être écrasé en contrebas…

Commarque

Évidemment c’est devenu le rite d’une expérience initiatique et d’autres jeunes inconscients seraient décédés dans des circonstances particulièrement sordides, on parle même de personnes qui seraient devenues folles ! Alors histoires pour faire peur ou véritable malédiction ? Peut-être vaut-il mieux ne pas tenter le diable et ne jamais connaître la réponse ! En tout cas j’espère pour vous que vous ne croiserez jamais la route du cheval fantôme de Commarque…

Se rendre à Commarque

Je vous recommande vivement la visite de Commarque qui est à couper le souffle ! Les ruines et les paysages autour sont tellement incroyables qu’ils ont même servi de décor au film “Les Duellistes” de Ridley Scott, c’est pour vous dire à quel point vous prendrez plein la vue !
Vous aurez le choix entre des visites libres ou guidées, des expositions, des ateliers divers pour petits et grands (comme du tir à l’arc, du tracé pariétal, de la sculpture sur pierre, de la géométrie médiévale ou encore de la calligraphie médiévale), des jeux… Tout est fait pour que le visiteur vive une expérience inoubliable à Commarque ! – je vous recommande de consulter les horaires et jours des différentes activités sur le site officiel.

Commarque

On peut vraiment y passer des heures, même la journée entière, sans s’ennuyer une seconde, il y a beaucoup à voir et à apprendre de manière très ludique. Vous aurez la possibilité de faire un pique-nique sur place, la boutique dispose d’un snack et en été une petite restauration est mise en place. Ce qui me plaît aussi beaucoup c’est qu’on peut visiter le château de Commarque avec son chien tenu en laisse ! C’est selon moi un énorme plus. L’accès au cours d’eau est libre, ce qui est plutôt sympathique en cas de grosses chaleurs.

Commarque

Le château de Commarque est selon moi un incontournable du Périgord, son histoire et sa beauté resterons à jamais gravés dans vos mémoires si vous avez le bonheur de le visiter. Un témoignage du passé, un patrimoine à préserver, le genre d’édifice qui vous fait aimer une région et vous donne envie d’y retourner encore et encore.

Commarque

Retrouvez la Renarde en vidéo grâce à l’épisode sur le Château de Commarque !

A ceux qui voudraient découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays.

Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à Tipeee ! Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.