En route pour le Loch Ness : sur les traces de Nessie !

J’ai usé les semelles de mes chaussures dans de nombreux pays, sur deux continents pour l’instant, et de tout ce qu’il m’a été donné de voir rien ne m’a plus émerveillée que l’Écosse.

C’est donc pour moi une évidence de consacrer le premier article des Mystères de la Renarde à l’un des endroits que j’aime le plus au monde : le mythique Loch Ness !

Si comme moi vous étiez enfant au début des années 90, et que vous vous êtes intéressé aux dinosaures bien avant la sortie du Blockbuster « Jurassic Park » et l’effet de mode qui s’en est suivi, vous avez grandi avec la croyance bien ancrée qu’un plésiosaure habitait les eaux glaciales d’un lac écossais. Cette idée ayant été largement démentie depuis, les nouvelles générations s’y intéressent peut-être avec moins d’émerveillement que nous.

Quoi qu’il en soit me rendre au Loch Ness était tout en haut de ma liste des choses à voir, et je ne manque pas d’y aller à chaque fois que je mets un pied en Écosse.

Un peu d’histoire

Immense lac s’étirant sur environ 37 km avec une largeur variant entre 1 et 3 km, il est situé sur le Great Glen une grande vallée creusée par les glaciers au cœur des Highlands. C’est la plus grande étendue d’eau douce du Royaume Uni.

Ce qui marque quand on y arrive pour la première fois c’est cette ambiance mystique, cette impression d’un monde hors du temps, presque un monde perdu, comme si les siècles n’avait pas eu d’emprise sur ces paysages à couper le souffle. Et je peux vous assurer que peu importe le nombre de fois où vous vous y rendrez cette impression ne vous quittera jamais. Alors il est facile d’imaginer une créature du Jurassique régner en maître au fond des eaux envoûtantes du Loch Ness, c’est parfaitement compréhensible que le mythe soit toujours présent de nos jours alors que les recherches n’ont malheureusement pas apporté de preuve formelle de son existence.

J’ai eu le privilège de me rendre dans ce lieu magique à maintes reprises, d’en admirer les beautés sous la pluie, le soleil, la neige et même la grêle (parfois tout dans la même journée – bienvenue en écosse, vous voilà prévenus !) et très sincèrement – même si je n’ai pas eu la chance d’être témoin d’un phénomène inexpliqué par moi-même – je reste intimement convaincue qu’il existe bien quelque chose dans les eaux tourbeuses et profondes du Loch Ness.

Loch Ness

Les naturalistes et cryptozoologues se penchent sur la question depuis des décennies, sans pourtant avoir pu apporter de réponse concrète sur l’origine des apparitions. De nombreux témoins attestent avoir vu quelque chose d’inhabituel dans le lac, parfois leurs témoignages sont accompagnés de photos ou mêmes de vidéos. Beaucoup de preuves ont été démystifiés, les experts ayant démontré qu’il s’agissait de canulars. Cependant parmi les témoins, une bonne partie reste digne de foi, certains ne cherchent pas à se faire de publicité et souhaitent rester discrets. Comment ne pas croire qu’il existe bien quelque chose dans ce lac quand les témoignages de l’époque moderne se succèdent depuis 1930 ? Et si on veut remonter plus loin, St Colomban en 565 avait lui même fait fuir un « monstre avec de grands rugissements et la gueule ouverte » à l’aide d’un signe de croix, d’après ses propres dire. Peut-être aussi que le mythe des Kelpies, ces chevaux aquatiques largement présents dans les légendes écossaises, tire son origine dans des apparitions d’un des aïeux de notre Nessie actuel ! Nous sommes aussi forcés de constater qu’il n’est pas le seul « monstre lacustre » sur terre, et beaucoup de pays ont leur propre créature mystérieuse locale, et ce depuis des centaines d’années.

Une des dernières photo digne d’intérêt est d’une qualité exceptionnelle, beaucoup ont avancé l’idée qu’il s’agirait d’un duo ou trio de phoques alignés, malgré cette hypothèse cette photo reste extrêmement intrigante !

A l’inverse une vidéo est apparue en ligne il y a peu, montrant un objet se déplaçant sur le loch, mais il est difficile de se faire une réelle opinion; je vous invite à regarder l’émission de Creepy News qui en parle très bien.

Mais qui est Nessie ?

Les différentes théories avancées sur ce potentiel locataire du Loch Ness vont de la plus censée à la plus fantaisiste. La plus célèbre – et celle qui je l’avoue me fait toujours rêver – est celle du plésiosaure, mais d’autres sont également avancées, par exemple plusieurs phoques nageant en groupe et qui vus d’un certain angle pourraient donner l’impression de voir une créature inconnue. Ou encore la théorie de l’esturgeon baltique qui avec son allure de créature préhistorique – ajoutant à cela qu’il peut atteindre une taille impressionnante – pourrait très bien faire l’affaire ! Certains ont même parlé d’anguilles énormes, de silures… On a même entendu dire que le mythe moderne du monstre serait tout simplement dû à la présence d’un cirque dans la région, et que le monstre ne serait qu’un éléphant mal identifié à l’époque ! Beaucoup de témoignages peuvent également être expliqués par les remous laissés après le passage des bateaux.

Loch Ness

Il y a aussi cette théorie de Jeremy Wade qui dans son émission River Monsters a avancé qu’il pourrait s’agir d’un requin du Groenland ! Il est vrai que si vous regardez cet épisode sa version est tout à fait plausible, j’ai personnellement adoré cette théorie et découvrir ce qui l’avait amené à tirer cette conclusion, je ne peux que vous recommander cet épisode si vous ne l’avez pas déjà visionné ! Jeremy Wade nous entraîne de l’écosse à la Norvège en passant par l’Islande, quel magnifique voyage !
Pour ceux qui voudraient entendre parler des théories sur Nessie par quelqu’un de bien documenté sur le sujet, je vous conseille la vidéo de Didi Chandouidoui qui est particulièrement bien faite – c’est d’ailleurs grâce à cette vidéo que j’ai découvert sa chaîne qui va beaucoup plaire aux passionnés du paranormal et autres curieux !
Sinon dans un autre style on a aussi l’émission de Giorgio Tsoukalos « Sur la piste des Aliens« , fervent partisan de la théorie des Anciens Astronautes. Il a émis l’hypothèse que ce cher Nessie serait un voyageur du temps ce qui – selon lui – expliquerait pourquoi il ne serait pas visible tout le temps. Il pense même que Nessie et Champ du Lake Champlain aux États-Unis ne seraient qu’une seule et même créature ! Bon alors sincèrement j’aime bien ses émissions car elles sont divertissantes, mais sérieusement j’ai du mal avec cette théorie… Même si ça serait vraiment génial que ce soit vrai, ça semble être l’explication la plus fantaisiste de toute la liste.

Et si Nessie était tout simplement le représentant d’une espèce encore inconnue ?

Loch Ness

Rendre visite à Nessie

Pour ce qui est du tourisme sur place vous devez bien vous douter que les attractions et boutiques sont nombreuses sur le thème du mystérieux Nessie ! Vous n’aurez que l’embarras du choix.
J’ai personnellement expérimenté pas mal des activités proposées, et je vais vous dresser la liste de ce qui vaut vraiment le détour selon moi.

Tout d’abord, même si il y a un aéroport à Inverness, j’ai toujours débuté mon périple par la somptueuse capitale écossaise d’Édimbourg – j’y ai mes habitudes et mes amis. Partir d’Édimbourg m’a permis de tester dans un premier temps les Tours Bus de la compagnie Rabbie’s Tour. C’est une excellente expérience, surtout si c’est votre première visite en Ecosse, car ces bus vous propose différents circuits sur 1 ou 2 jours selon votre choix. Ils partent d’Edimbourg, de Glasgow ou encore d’Inverness et proposent une multitude de destinations à travers l’écosse ! Avec un maximum de 16 personnes par bus vous pouvez non seulement découvrir le Loch Ness, mais aussi profiter des différentes étapes comme des arrêts à Pitloctry, Glencoe ou encore le parc national de Cairngorms entre autres. Vous pouvez ajouter à ça des visites (moyennant un coût supplémentaire), une distillerie de Whisky – normal en écosse non ? -, des petites croisières sur le Loch Ness ou même la visite du château d’Urquhart réputé hanté ! Les ruines du château dominent le Loch Ness, la vue est splendide, et ça serait vraiment dommage de ne pas en profiter ! Bien évidement la liste des visites varie en fonction du choix du nombre de jours de votre excursion, je vous invite à consulter leur site si ces activités vous tente ! Et si vous choisissez le circuit sur deux jours, alors vous passerez la nuit dans la très belle ville d’Inverness, le logement aura un coût supplémentaire mais vous pourrez choisir celui que vous souhaitez en fonction de votre budget, et y serez déposé en bus. Je ne peux que vous recommander vivement cette compagnie, les chauffeurs de bus sont aussi les guides touristique de l’aventure, et c’est une équipe très sympathique – je ne suis jamais tombée sur un employé pénible. Les groupes sont composés de voyageurs de tout pays, et on y fait de super rencontres. Que vous voyagez seul ou à plusieurs c’est une expérience unique et je peux vous assurer que vous en garderez de merveilleux souvenirs ! Rien que regarder les paysages par les vitres du bus en traversant le pays vous laissera le souffle coupé ! Fans de James Bond ou même Harry Potter, vous aurez l’occasion d’admirer les lieux de tournages de certaines scènes de ces films, un grand moment pour les cinéphiles ! Et qui sait, peut-être aurez vous le bonheur d’apercevoir Nessie lors de votre aventure.

Loch Ness

Il m’est aussi arrivé de me rendre au Loch Ness par le train, ce qui est moins divertissant mais qui laisse plus de liberté sur place, sans emploi du temps à respecter et qui peut donc présenter des avantages. La location de voiture est aussi une option qui offre une grande liberté, mais l’option du train sera beaucoup plus économique. Par contre il faut savoir que depuis Inverness pour se rendre au Loch Ness sans voiture c’est un peu plus compliqué. Il y a des lignes de bus qui ne coûtent pas très cher et vous déposent un peu partout dans les villes alentours. Ces bus empruntent la route qui longe le lac, fameuse route d’où on l’on a une vue imprenable sur le Loch et d’où beaucoup d’automobilistes affirment avoir aperçu le monstre ! Mais gardez bien en mémoire que le dimanche les bus sont beaucoup moins nombreux et qu’il sera peut-être fastidieux de trouver un taxi, attention donc à bien consulter les horaires. Ou alors il faut aimer marcher sur de très longues distances.

Beaucoup d’hôtels et Bed & Breakfast vous proposent leurs chambres pour passer la nuit autour du Loch Ness. Personnellement j’ai choisi le Drumnadrochit hotel pour sa situation, alors effectivement il ne propose ni vue sur le lac, ni accès direct, mais cet hôtel est à côté du « Loch Ness Centre & Exhibition » du naturaliste Adrian Shine figure emblématique de la quête de Nessie. Il dispose également d’un café, et d’un restaurant avec une vue sur les alentours.

Loch Ness

Ce qui m’amène à vous conseiller de visiter ce centre ! En effet même si vous ne parlez pas anglais vous pourrez tout de même apprécier la visite car il y a la possibilité de choisir le langage. C’est un dédale de salles où vous marcherez et ferez des pauses tout en écoutant toute l’histoire du Loch, le tout en admirant des machines ayant marqués l’histoire de la « chasse au monstre » comme le sous-marin monoplace original construit et utilisé par Adrian Shine lui-même lors d’explorations ! Si vous êtes chanceux, vous pourrez même échanger quelques mots avec lui car il est très souvent présent. Vous reviendrez sur les moments forts de l’opération Deep Scan. Ce centre est une visite incontournable pour les amoureux de Nessie, sans aucun doute !

Si vous souhaitez faire une croisière sur le Loch, alors je vous conseille celles de Jacobite ! Il y en a même une qui vous dépose au château d’Urquhart, et je peux vous assurer que c’est selon moi le plus beau moyen d’y arriver.

Loch Ness

Vous aurez aussi la possibilité de trouver beaucoup de boutiques, avec des centaines de produits dérivés. Mais si vous ne devez rapporter qu’une seule chose de votre séjour la bas, alors jetez votre dévolu sur l’une des petites sculptures faites main par Steve Feltham, le recordman de l’observation du Loch Ness ! Cet homme là à passé la moitié de sa vie à observer le Loch, il vit dans une petite caravane juste au bord de l’eau et il y fabrique ces petites sculptures lui-même. Acheter son travail – directement en allant le voir si vous en avez l’occasion, il me semble aussi que certaines boutiques en propose à la vente – permet de financer son incroyable projet et par la même occasion vous donnera l’opportunité de posséder un produit local et unique. Vous pouvez aussi vous en procurer sur son site !

Quoi qu’il en soit, votre expérience au Loch Ness ne vous laissera pas indifférent, et vous donnera des souvenirs inoubliables.
Alors pour ceux qui vont s’y rendre : gardez les yeux bien ouverts, Nessie est peut-être beaucoup plus près que ce que vous ne pourriez imaginer.

Pour vivre l’expérience Loch Ness de chez vous ne manquez surtout pas l’opportunité de garder un oeil sur Nessie à l’aide des webcams braquées sur le lac en permanence !
Et comment ne pas mentionner la remarquable initiative de Google avec sa version de Streetview spéciale du loch !

Surtout gardez en mémoire que quoi qu’il se cache au fond des eaux sombres d’Écosse ou d’ailleurs, peut-être vaut-il mieux qu’on ne découvre jamais la vérité, que le mystère garde tout son charme et nous laisse une part de rêve intacte. Mais surtout que cette créature, quelle qu’elle soit, puisse vivre en paix.

Loch Ness

Retrouvez la Renarde en vidéo grâce à l’épisode du Loch Ness !

Cher Nessie, ce premier article t’est dédié, merci de m’avoir fait rêver depuis aussi loin que remonte ma mémoire, merci d’avoir contribué à faire de moi l’aventurière passionnée que je suis.

A ceux qui voudraient découvrir d’autres destinations n’oubliez pas de consulter la page Mappemonde de la Renarde où vous trouverez la liste à jour de mes articles classés par pays.

Retrouvez Les Mystères de la Renarde sur les réseaux sociaux afin de ne manquer aucune publication : FacebookYoutubeInstagramTwitter

Si vous le souhaitez vous pouvez me soutenir grâce à uTip et Tipeee !

Et si vous ne le pouvez pas, n’oubliez pas que chaque partage des liens de mon travail, chaque like et chaque commentaire, sont une aide immense pour faire connaître mon projet, alors merci à tous !

Cet article n’est en collaboration avec personne, les propos et avis n’engagent que moi 🙂 Les images et textes ne sont pas libres de droits, ce sont mes clichés et le fruit de mes recherches et connaissances personnelles.